Foreign Diplomats

19 mars 2019
What?s good. t.co/GNaQQQBsH8
Biographie

 Foreign Diplomats, cinq jeunes garçons originaires des Laurentides au Québec, se sont réunis pour la première fois à l’adolescence, bien déterminés à devenir le nouveau groupe de musique le plus populaire de l’école. Au fil du temps et après quelques changements, la composition finale du "boyband" a fini par se dessiner: Lazer, le batteur de 6 pieds, Tony, le sage bassiste et claviériste, Charles le guitariste sexy, Thomas, le claviériste et tromboniste hyperactif, et Élie, le chanteur mélancolique. En 2010, c'est en se trompant de file d’attente aux douanes de l’aéroport que le groupe trouve son nom. Des années plus tard, on peut toujours ressentir leur fraternité et complicité dans leur son énergique et festif, comme si, après tout ce temps, ils essayaient encore de faire danser leurs camarades de classe.

Maintenant basé à Montréal, leur groove indie / pop attire rapidement l'attention de la maison de disques indépendante Indica Records (Half Moon Run, The Franklin Electric), avec qui ils ont sorti leur EP éponyme en 2013 et “Princess Flash​ , leur premier album produit par Brian Deck (Modest Mouse, Sam Roberts Band, Iron & Wine), en 2015. Le succès de cet album a conduit à un développement de leur public en Allemagne et en France, ainsi qu'à la participation à des festivals internationaux renommés: Reeperbahn (All), Paléo (Sui), Les Primeurs (Fra), Cervantino (Mex), Osheaga, Jazz de Montréal, FEQ (Can), etc.

Tiré de ce premier album, le titre “Queen + King” a connu un franc succès et a permis au groupe d’être reconnu pour sa capacité à lancer les festivités. C’est grâce à cet atout que des artistes proéminents tels que Violent Femmes, Phantogram, Teenage Fanclub, Vance Joy ou encore Half Moon Run les ont choisis pour enflammer les foules en première partie. Finalement, ce sont de nombreux fous rires et souvenirs que les garçons ont partagé sur la route, de nouvelles amitiés ont été créées et un tas de nouvelles chansons ont été écrites.

Faisant suite au dansant Tender Night, paru en septembre,​ ​Adopted Hometown​ annonce enfin l’arrivée prochaine d’un second album, actuellement en cours de réalisation à Montréal avec la collaboration de Jace Lasek (Wolf Parade, The Barr Brothers, Patrick Watson, Sunset Rubdown).

Comme pour le précédent simple, Adopted Hometown​ se veut plus fidèle au son “live” du groupe et à l’énergie débordante de leurs concerts. Cette chanson, qui traite des hauts et des bas d’une histoire d’amour, est aussi un clin d’oeil aux longs trajets en voiture que Élie effectuait pour rejoindre la ville depuis sa région et aux embûches qui pouvaient se trouver sur la route.

La route, ça les connaît: Les gars repartiront en tournée dès cet hiver au Québec, avec leurs acolytes de Choses Sauvages, ajoutant quelques kilomètres à leur compteur...

Réduire le texte Lire plus