Biographie
Suite à la sortie de l’acclamé "The Art of Escape" de 2016, incluant 13 millions d'écoutes sur Spotify de l’extrait "Rusty", Hein Cooper a tourné sans relâche partout à travers le monde en première partie de James Bay et Lukas Graham, et a vécu la solitude au quotidien. Aussi génial que fût la rencontre avec le public chaque soir, la routine quotidienne de voyager en solo l’a rattrapé. Pour se retrouver, il est allé là où tout a commencé: écrire de nouvelles chansons. C’est ainsi que "Underneath It All" a vu le jour.
Les fantasmes sont le refuge - et parfois la vengeance – des impuissants, qui s’échappent dans les rêveries de ce qu'ils ne peuvent échapper dans la réalité. Et si l’homme flirtait avec l’évasion dans le passé, cette fois-ci il est déterminé à plonger profondément dans son âme à nu, avec une série de chansons remplies d’espoir et de positivité après un temps de repos bien mérité entre les enregistrements en studio.
Les premiers mots de la chanson titre – “I’ve been blooming slowly/covered up and low-key/started on my journey/through this foreign country” – fonctionne comme son énoncé de mission: autobiographique comme jamais. Cooper cherche simultanément à découvrir son histoire intérieure et à la recouvrir de la transparence la plus claire et la plus sincère qu’il puisse trouver dans son propre fantasme.
Le premier extrait de l’album "Hear My Voice", co-produit au Royaume-Uni avec Will Hicks (Ed Sheeran, James Hersey), est une chanson sur les faussetés et les versions auto-construites de nous-mêmes, un mélange harmonieux d’acoustique et d’électronique, et un exemple brillant de sa capacité à fusionner les genres.
Tout au long de l’album, Cooper est aussi fluide et exubérant que possible. Il ne « joue » pas les chansons simplement, il incarne chaque note et chaque ligne, détruisant tous les murs pour se concentrer sur le cœur et l’âme de toute l’entreprise.
Et voici la deuxième grande dichotomie dans l’univers de l’auteur-compositeur : la Patrie vs. la Muse adoptive. Né et élevé en Australie, Cooper vit maintenant à Montréal – « un pays étranger » –, se balançant entre les deux mondes. Selon le musicien, si le premier sera toujours chez soi, le dernier est où la musique se produit.
Musicalement, son voyage est tissé dans le folk avec une sensibilité claire pop et, cette fois ci, une ambiance RnB rajoutée à l’ensemble. Avec une gamme vocale qui sonne plus forte que jamais et des morceaux qui s’imposent tout naturellement, Cooper – qui a été compulsivement à l’écoute de Bon Iver, Frank Ocean, Rye-X, Radiohead et Coldplay – délivre un album qui mérite d’être élogié.
Et, osons-le dire, des chansons avec lesquelles nous nous sentons obligés de nous connecter.
Le nouvel album de Cooper, "Underneath It All", sort internationalement le 14 juin 2019.
Pour les dates de tournée et en savoir plus sur Hein Cooper, visitez : http://www.heincooper.com/
Réduire le texte Lire plus
Pas de concert annoncé pour cet artiste, inscrivez-vous à l'infolettre pour vous tenir au courant.
Inscrivez-vous à l'infolettre
OK
Veuillez entrer une adresse courriel valide.